Périple nocturne vers une destination inconnue

Aller en bas

Périple nocturne vers une destination inconnue

Message  Urswyck le Sam 23 Fév - 10:51

(venus de ...)

La cour est plongée dans une obscurité épaisse, assombrie encore par la pluie battante qui a éteint la plupart des torches et qui voile la lueur glacée qui filtre des lanternes. Vivement, Urswyck entraîne Luvinia sous une arche toute proche, qui plonge dans l'un des bâtiments principaux. Quelques secondes sous la pluie les a quand même trempés tous deux. La cape de la prêtresse ruisselle, les manches de la chemise du mage sont collées à ses bras. Il fait très sombre.

Urswyck rompt le contact avec le bras de la jeune femme le temps de sortir une torche de son support. Un murmure et l'extrémité de l'objet s'illumine. La lueur révèle une longue salle étroite plutôt qu'un couloir, apparemment inutilisée, poussiéreuse et emplie d'un bric-à-brac de meubles déclassés ou brisés, de vieilles tentures fanées, d'objets en tous genres, dont la seule caractéristique est de n'avoir aucune valeur. Le trottinement des rats se fait entendre, une armée de fuyards qui courent à ras des dalles pour trouver un abri.

Le visage fermé, sculpté par la flamme de la torche, le lieutenant revient vers sa proie. Sans un mot il glisse à nouveau la main derrière son bras et l'entraîne vers les profondeurs de la forteresse.



_________________
avatar
Urswyck

Messages : 98

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Périple nocturne vers une destination inconnue

Message  Luvinia le Dim 24 Fév - 11:04

Elle pensait le suivre simplement, un pas derrière lui, comme une ombre. Mais peut être a-t-il peur qu'elle ne s'affaisse s'il ne la suit pas du regard. Encore un contact, toujours, mais seulement sur son coude, qui guide l'elfe et l'invite à avancer. Ils avancent et elle passe avec un soulagement non feint, un tremblement par la porte de sa geôle. Curieux comme elle s'est approprié cette pièce comme étant sienne alors que bien d'autres ont dû passer entre ses murs suintant... Luvinia tente de ne pas entendre ceux qui crient et soupirent en contrebas; se focalisant sur l'elfe et son pas, sur la sensation de contact contre son coude. Pourtant à un moment donné elle n'a pas s'empêcher de relever la tête et, même de chercher quelque chose. Un visage? Celui du geôlier qui l'avait appelé Perce-neige. Elle croit le reconnaitre et lui fait un léger salut, un au-revoir.

Et soudain la lumière ! Pas celle du soleil, mais une lumière d'obscurité qui vous rappelle ce que c'est qu'être libre. Il fait sombre malgré les torches et il pleut. Mais l'air n'est plus vicié par un quelque chose de souffrance et d'horreur. Elle sent le vent et elle tremble, inspire à fond, ouvre la bouche pour s'humecter lèvres et langue.. Trop peu de temps. La magie est rompue par le geste de Urswyck qui l'entraine à l'abri de l'eau. La prêtresse fixe avec envie et regret la pluie battante et dévore le son produit au contact du sol. Elle soupire et cherche son guide dans l'ombre qu'elle perçoit comme trempé. Bien sûr, il a réagit ainsi pour leur bien... Maintenant elle le sent, le poids de sa cape imbibée d'eau sur ses épaules...

Alors qu'il s'éloigne d'elle, elle en profite pour revenir à la pluie. A peines quelques pas et le visage tourné vers le ciel, paumes levées. La sensation est douce sur son visage et elle se sent un peu débarrassée de la souillure des geôles.

Un bruit de voix et une flamme qui apparait dans son champs de vision, avant qu'il ne revienne à nouveau l'éloigner du dehors. Son visage est fermé. Est-il... fâché? Plus ses pas la dirige vers l'intérieur alors que les rats fuient la lumière, plus sa peur de la geôle se fait vive. Alors, d'un geste timide, elle ôte son coude de la main de l'elfe et s'arrête, faisant deux pas en arrière, vers la pluie. Une moue boudeuse plisse ses lèvres, sa tête un peu baissée.Elle fait un mouvement du bout du pied, jette un oeil derrière elle, vers la lumière avant de revenir à son guide.

" Dites...Pourquoi... Pourquoi on ne peut pas avancer dehors... Et...Où allons-nous? Qu'est-ce qui me dit que vous ne me ramenez pas dans une autre cage?


Elle regarde l'elfe sans trop oser le fixer, frémit. Luvinia souffre trop de revenir si vite là où sont empilées les pierres. Et lui a l'air si... en colère... Peut être que ça ne lui plait pas qu'elle reste là à trainer alors qu'il est venu la sortir de là?

" Désolée si j'ai je... fait quelque chose qui ne vous convient pas... Vous êtes fâché... Mais j'ai peur et là... Il fait comme là-bas..."


_________________
avatar
Luvinia

Messages : 18
Localisation : Dans les geôles
Humeur : Peur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Périple nocturne vers une destination inconnue

Message  Urswyck le Dim 3 Mar - 0:27

Elle se méfie ? Elle est plus fine qu'il n'y paraît au premier regard.

Ca l'agace un peu, évidemment, mais ça lui plaît. Trop de facilité tue le plaisir de la victoire. Certains jouissent de leur absolue surpuissance, d'autres, et il est de ceux-là, trouvent la satisfaction dans chaque pas, aussi petit soit-il, qui les mène au triomphe. Triomphe qui n'est souvent, lui-même, que la fin du plaisir. Luvinia s'annonce plus difficile à conquérir qu'il l'avait imaginé, et c'est tant mieux.

Elle a l'air à la fois effrayée et boudeuse, dans sa petite rébellion presque enfantine. Moi je voulais pas rentrer, pourquoi on rentre ?

Parce qu'il y a des loups dehors, petite. Beaucoup de loups, d'immenses loups, affamés.

- Mieux vaut ne pas rester là où ils peuvent te voir. Ne crois pas que cette pluie battante les en empêche.

Et il s'arrange pour que sa voix soit pressante sans y laisser filtrer trop d'anxiété. Pas de cajoleries, elle n'est pas un animal qu'il lui faut apprivoiser, même s'il a pu croire un temps qu'elle soit assez bête pour que cela suffise. La gravité fonctionnera mieux, une touche d'urgence pour lui faire peur. Et surtout qu'elle comprenne qu'il est son seul allié ici.

- Je suis désolé, Luvinia. Je ne t'emmène pas vers une autre cage, tu es toujours en cage, cette forteresse entière est une cage, et je ne peux pas encore t'en libérer. Pas encore.

"Pas plus que je ne peux m'en libérer moi-même." Penser ces mots tellement fort que peut-être elle les sentira. Amertume, dégoût voilé, une pointe de désespérance. Une fois de plus, trop d'éléments dans son jeu, mais il le faut pour que le personnage soit crédible, même si elle ne comprend pas tout. Il faut être parfait, en profondeur.

- Là où je t'emmène tu ne seras pas plus libre que là-dehors, mais au moins tu seras en sûreté. Plus de risques qu'on te torture ou qu'on te vio... qu'on te maltraite.

Un peu gros, mais il veut être sûr qu'elle captera celui-là, de message...
Il décroche les yeux des siens, balaie l'espace exigu du couloir, comme quelqu'un qui essaierait de comprendre son point de vue à elle, d'adopter son regard, et il a une petite grimace.

- Ces couloirs sont désaffectés, c'est plus sûr. Je ne peux pas totalement cacher ta présence mais un peu de discrétion évitera de déclencher les convoitises. S'il te plaît... ne traînons pas. Ne me fais pas courir plus de risques que...

"... que je n'en cours déjà en t'aidant." Evident aussi, en principe. Mais il baisse le front et joue celui qui ravale ses paroles, qui veut lui éviter un poids supplémentaire. Un soupir, esquissé. Un maigre sourire.

- Je ne suis pas fâché, Luvinia, pas contre toi. Mais je t'en prie, il ne faut pas traîner ici.

De la lassitude en plus de l'anxiété et de l'amertume. A fleur de mots, ce qu'il ne dit pas mais aimerait qu'elle perçoive néanmoins, il n'est pas fâché contre elle, il est fâché contre tout ça, tout cet endroit horrible et la foule d'horribles qui l'habitent, et le fait qu'elle s'y soit retrouvée, elle.

Et il lui tend la main, puisqu'elle s'est éloignée de lui.

- Allons. Avant qu'on nous surprenne ou que ce cinglé de félys s'invente un nouveau jeu macabre...

Ce qui devrait la décider à bouger.

_________________
avatar
Urswyck

Messages : 98

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Périple nocturne vers une destination inconnue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum